Afrique

Drapeaux de l'Afrique

  • Afrique Équatoriale Française (1910-58)


  • Franschoek ( ?)

Drapeau de la ville de Franschoek (= Coin des Français) en Afrique du Sud. Cette ville a été fondée en 1688 par 176 Huguenots français qui quittèrent la France à la suite des persécutions religieuses. En effet, le gouverneur Simon van der Stel avait insisté auprès de la Compagnie des Indes orientales pour que lui soit fourni des experts vignerons et des spécialistes de l'olivier afin de cultiver ces terres riches en alluvions. Le drapeau était un tricolore, identique au drapeau Français, mais comportait dans sa bande blanche un éléphant gris. Avant la venue des Français, cette région s’appelait "Olifantshoek" (= Coin des éléphants).



(plus d'infos sur "Franschoek")
___________________________
  • Action Apostolique Commune (1950-70)



Drapeau religieux de "l'Action Apostolique Commune" (AAC). On appelle tradition apostolique la doctrine qui fait remonter aux Apôtres, premiers disciples de Jésus-Christ, l'écriture ou au moins l'inspiration des textes qui deviendront le Nouveau Testament, notamment des évangiles. Le drapeau était un tricolore, identique au drapeau Français, mais comportait un écu/insigne des AAC dans la partie basse du flottant

(photo : Camp de Scout - Bohicon, Dahomey - années 50-70)

(plus d'infos sur "AAC")
__________________________




  • Drapeau de la République du Gabon (1959-1960)



  • Drapeau de la "République post-indépendante du Gabon" entre 1959 et 1960. En effet, à la suite du référendum du 24 septembre 1958 qui approuva à 92% l’accession du Gabon à la Communauté Française, le 1er ministre de la république autonome du Gabon Léon Mba fort de ce résultat se prononça ouvertement pour la départementalisation du Gabon en octobre 1958. Il décida même de faire ajouter au drapeau national le tricolore français en canton. Néanmoins, le projet échoua car le président De Gaulle s'y refusa. Le drapeau était un tricolore horizontale (vert-jaune-bleu) avec une bande jaune étroite (ou non) et comportait un drapeau français en canton.

    Note : Ce sera Jacques Focart qui sera à l'initiative de la suppression du drapeau français en canton.

    (Plus d'info sur "Gabon")
    ___________________________
    • Drapeau de République Autonome du Togo (1957-1959)



    Drapeau de la "République autonome du Togo" entre 1957 et 1959. Le Togo était une ancienne colonie allemande devenue mandat français (de classe B) en 1922. Le drapeau était entièrement vert avec un drapeau français en canton et comportait 2 étoiles blanches (ou jaunes) : 1 étoile en bas de la hampe et 1 étoile en haut du battant. 
    (Plus d'info sur "République Autonome du Togo")
    ___________________________
    • Drapeau du Soudan Français (1958-1959)



    (Possible) Drapeau de la "République autonome du Soudan français" entre 1958 et 1959. Le drapeau était un tricolore, identique au Français, mais comportait dans sa partie blanche un homme noir appelé "Kanaga". D'ailleurs, la proposition visant à inclure "Kanaga" a été faite par Léopold Sédar Senghor (à l'époque Maire de Thiès, Sénégal).

    (Plus d'info sur "Soudan français")
    ___________________________

    Madagascar et dépendances 

    • Drapeau de Ranavalo Manjaka (1895-1897)



    Drapeau personnel de la "Reine Ranavalona III" entre 1895 et 1897. A la suite d’insurrections dans l'île contre la mise en place du protectorat menés par les ministres de la Reine*, un bombardement des forces françaises dirigées par le Général Duchesne fut entrepris contre le Palais Royal. En conséquence, la Reine fit de ce drapeau son emblème personnel. Le drapeau était un tricolore, identique au français, mais comportait dans la bande blanche un monogramme couronné "R" et "M" pour "Ranavalo Manjaka".

    *. "Revues des Deux Mondes", page 570, Tome 16, J.Charles-Roux, 1903.

    (Plus d'info sur "Ranavalo Manjaka")

    ___________________________

    • Drapeau du Protectorat de Madagascar (1885-1896)



    Drapeau du Protectorat Français sur l'île de Madagascar entre 1885 et 1896. En effet, les colons français installés depuis 1830 ont progressivement rendu officiel ce drapeau dans le royaume malgache. Ainsi, le drapeau est d'inspiration française, il en reprend les 3 couleurs. Le drapeau était un tricolore horizontale (bleu-blanc-rouge) avec un croissant rouge dans le guindant de la bande blanche. 

    (Plus d'info sur "Protectorat de Madagascar")

    ___________________________
    • Prototype du drapeau de Madagascar (1958)



    Drapeau prototype de Madagascar conçu en 1958. La maquette originale du timbre pour la commémoration de l'appartenance de Madagascar à la "Communauté Française" en 1958 nous montre ce drapeau, mais il ne fut jamais officialisé. En effet, à la suite de "l'Affaire Gabonaise de 1958", nous pouvons aisément penser que les autorités françaises s'y sont refusées car c'était le "temps des indépendances" en Afrique. D'ailleurs, il était assez courant dans les anciennes colonies françaises d’Afrique de placer un drapeau français en canton sur leur drapeau national (cf: Togo, Soudan Français, Gabon) en signe de lien avec leur ancienne puissance coloniale après avoir obtenu leur indépendance. Le drapeau était le même que l'actuel drapeau de Madagascar mais comportait en plus un drapeau français en canton.

    (plus d'infos "Prototype Madagascar")
    ___________________________
    • Drapeau non-officiel du Protectorat Français sur la Tunisie (19e-20e)



    Drapeau parfois utilisé durant le protectorat français sur la Tunisie vers la fin du 19e siècle*. Un supplément illustré du "Petit Journal" du Dimanche 24 Juillet 1904 montre le drapeau lors de la visite du Bey à Paris. D'ailleurs, en 1925, une proposition formelle aurait été faite pour officialiser ce drapeau, mais aucune action ne fut prise. Le drapeau était entièrement rouge avec un drapeau français en canton et possédait en son milieu, un cercle blanc où figurait une étoile à cinq branches entourée d’un croissant rouge.

    *. Henri Hugon, Les emblèmes des beys de Tunis, éd. Ernest Leroux, Paris, 1913, p. 61.

    (Plus d'info sur "Protectorat sur la Tunisie")

    ___________________________
    • Enseigne Algérienne (1848- 1910)


    "Enseigne naval du département français d'Algérie" entre 1848 et 1910. Vers 1848, il a été créé une enseigne spéciale pour les navires algériens, rappelant la tradition des bandes horizontales, avec les couleurs de la France. Le drapeau était à 7 bandes horizontales (blanc-bleu-rouge-blanc-rouge-bleu-blanc).

    (Plus d'info sur "Enseigne Algérienne")
    ___________________________
    • Pavillon chérifien de commerce (1919-1946)



    "Pavillon chérifien de commerce" du protectorat français du Maroc entre 1919 et 1946. Il a été officialisé par le Dahir (= décret) du 31 Mars 1919 puis modifié par celui du 1er Septembre 1923 de l'Article 41 du code chérifien de commerce maritime*. Le pavillon était rouge, portant au centre un sceau de Salomon à cinq branches de couleur verte et enfin un drapeau français placé en canton.

    *. Bulletin Officiel, N°569, page 2, Protectorat de la République Française au Maroc, Dahir du 1er Septembre 1919, Article 41 du code chérifien du commerce maritime.

    (Plus d'info sur "Protectorat du Maroc")

    Sous réserves de modification

    Aucun commentaire :

    Enregistrer un commentaire